//
vous lisez...
Et si on parlait de..., PSP, Videogames

Persona 3 portable (PSP)

Persona bandeau haut

Développeur: Atlus (Japon)
Type de jeu: Dungeon RPG
Sorti en 2008 sur PS2 et 2009 sur PSP (dispo sur le PS Store pour PS Vita)
Particularité: Chronophage
Dans le même genre: Ultima, Dark Chronicles, Azure Dreams


On a beau critiquer l avènement du dématérialisé, cela permet au moins aux éditeurs de proposer des jeux de niches à des prix raisonnables et aux joueurs de pouvoir s y essayer sur des supports actuels. C’est le cas de Persona 3, un dungeon Rpg issue de la série Shin Megami Tensei déjà sorti sur Ps2 en 2008 et bonifié lors de sa sortie sur PSP l’année suivante. Cette dernière, disponible sur le PS Store est compatible PS Vita. Une bonne occasion de s’y essayer sans se ruiner. Mais alors que vaut ce Persona 3?

 

On y trouve également le héros du jeu Catherine sur PS3 également édité par Atlus.

On y trouve également le héros du jeu Catherine sur PS3 également édité par Atlus.

Et bien pour une première incursion dans l’univers je dois dire que j’ai rarement passé autant de temps sur un jeu de rôle. Notre avatar est un lycéen doté d’une capacité pour le moins étrange, invoquer des persona, des entités sensées représenter ses différentes personnalités. En journée il vous sera demandé de créer des liens sociaux avec d’autres étudiants voir même de draguer la gente féminine. La nuit, votre lycée se transforme en tour maléfique, le tartarus. Un endroit peuplé de démons qu’il vous faudra supprimer pour monter en compétences et ainsi débloquer de nouveaux persona. Ça ressemble aux Pokemon me direz vous, sauf que plutôt que d’envoyer une capsule, le héros braque une arme nommée Evoker sur sa tempe et appuie sur la détente afin de déclencher l’invocation. De plus, vos relations avec les autres personnages du jeu auront des conséquences sur vos montées en compétences.

Plus de 90h de jeux seront nécessaire pour en venir à bout.

Plus de 90h de jeux seront nécessaires pour en venir à bout.

Le système de jeux est très bien pensé car il mélange tactique et prise de risque, c’est un des gros points forts de cette série. L’histoire n’est pas d’une grande originalité, par contre le background des personnages est assez épais ce qui rend leur personnalité attachante et crédible. De plus, les voix en anglais sont excellentes, moi qui suit plutôt du genre à préférer les voix japonaises j’ai été très surpris de la qualité des dialogues. Idem pour les musiques, les thèmes sont les mêmes pendant tout le jeu, mais le style jazzy colle parfaitement à l’ambiance et même après de longues heures de jeu cela reste agréable à entendre.
Seuls bémol une certaine lassitude parfois dans la succession des niveaux du Tartarus (c’est souvent le cas des Dungeon RPG) et une histoire qui manque de rebondissement pour casser cette répétition. Les graphismes en 3D ont également bien vieillis mais rappelons tout de même que le jeu est sorti sur PSP.

Voilà, je dois dire que j’ai passé un excellent moment sur ce Persona 3 (plus de 70 heures, un record pour moi!). C’est une parfaite mise en bouche pour ceux qui souhaiterais débuter dans l’univers et ainsi se préparer à Persona 4 qui lui est sorti sur PS Vita avec des graphismes à la hauteur des performances de la console.

Persona

Publicités

À propos de Csound

Éclectique, pacifique, un brin nostalgique, parfois dithyrambique mais toujours authentique.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

En live

Suivez-nous sur Twitter

Mieux Notés

%d blogueurs aiment cette page :